Home La Faune Insectes

LES INSECTES

 

Porte-queue de Corse - P. hospiton 

Porte-queue de Corse  P. hospiton   Porte-queue de Corse  P. hospiton   Porte-queue de Corse  P. hospiton

 

Le Porte-queue de Corse est une espèce diurne, endémique strict de la Corse et de la Sardaigne.

 

Description:
P. hospiton présente peu de variations individuelles, hormis l’extension plus ou moins grande des suffusions noires. Il n’y a pas non plus de dimorphisme sexuel marqué. Les queues portées par les ailes postérieures sont courtes. En vue de dessus, l’ocelle de l’angle anal est aplati transversalement, rouge foncé, entièrement cerné de noir. Les rangée de taches sur l’aile postérieure sont bicolores ou tricolores et souvent triangulaires. On notera la présence sur l’aile antérieure d’une bande noire post médiane d’aspect dentelé, en zigzag (critère très visible en vue de dessous).

 

barorng

Le moro-sphinx - Macroglossum stellatarum 

Le moro-sphinx  Le moro-sphinx  Le moro-sphinx


Pour voir d'autres magnifiques photos de papillons, visitez ce site : http://ddbrug.free.fr/page-mor.html

 

Carte d'identité:


Ordre des Lépidoptère
Sous-ordre des Hétéroptères
Famille des Shingidae


Le moro-sphinx est un papillon classé parmi les espèces nocturne dont l'activité paradoxalement a lieu le jour jusqu'au crépuscule. Il possède une longue trompe dont il se sert pour déguster le nectar de nombreuses fleurs du jardin sans s'arrêter de voler en faisant du sur place.      Moro-sphinx a une préférence pour les sauges de graham et les phlox des jardin. Ses ailes battent extrêmement vite. Il se déplace ainsi très rapidement et de façon précise. Envergure: 4 à 5 cm.  Les ailes antérieures et le corps sont gris, les ailes postérieures sont colorées brun-orange. L'extrémité de son abdomen noir avec des taches blanches lui sert de stabilisateur lors de ses vols stationnaires au ras des fleurs qu'il visite.

 

barorng

Hélix ceratina 

Hélix ceratina  Hélix ceratina  Hélix ceratina

 

Escargot de Corse Protection nationale : Arrêté du 07/10/92
Habitat:
La végétation du cordon littoral de Campo dell'Oro occupé par Hélix ceratina est caractérisée par un groupement d'arrière-dune à Crucianella maritima (Crucianellion), dans lequel abondent Scrophularia ramosissima et Genista salzmannii. Ce genêt endémique régional (Corse, Sardaigne, Elbe, Italie du Nord) est représenté en Corse par deux variétés : la var. lobelioides, caractéristique de l'étage montagnard, et la var. salzmannii, qui la relaie vers le bas dans l'étage supra-méditerranéen. La forme présente à Campo dell'Oro est la var. salzmannii et ce site se trouve être la seule localité du littoral corse où il existe en formations denses et étendues.

 

barorng

Le Grand Capricorne 

Le Grand Capricorne  Le Grand Capricorne

 

Le grand capricorne est une espèce totalement protégée au niveau national (arrêté du 22-VII-1993) et mentionnée dans les textes européens (annexe II de la Convention de Berne et annexe IV de la Directive Habitats Faune-Flore). L'espèce, très menacée en Europe du nord, est commune dans la moitié sud de la France. La famille des Cérambycidés compte un peu moins de 250 espèces françaises. Le nom commun de Longicornes ou de Capricornes sous lequel on les regroupe rappelle que ces insectes ont en général des antennes longues ou très longues, composées d'articles renflés à une extrémité. Le grand Capricorne Cerambyx cerdo adulte se trouve en juin et juillet sur le tronc des Chênes. Son activité est plutôt crépusculaire. La larve vit dans le tronc ou les grosses branches des vieux sujets où elle creuse des galeries profondes.

 

barorng

Le fadet tyrrhénien

Le fadet tyrrhénien  Le fadet tyrrhénien

 

Le fadet tyrrhénien est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae. Répartition : Corse et Sardaigne.* Envergure du mâle : 14 à 15 mm. * Période de vol : mai à septembre en plusieurs générations.* Habitat : prairies et friches jusqu’à 2 000 m. Répartition : Corse et Sardaigne. Envergure du mâle : 14 à 15 mm. Période de vol : mai à septembre en plusieurs générations. Habitat : prairies et friches jusqu’à 2 000 m.

 

Visitez le site : Les papillons (pour les passionnés de papillons).

 

barorng

La Malmignatte :  rouge +  noir = danger ! 

Malmignatte  Malmignatte  Malmignatte  Malmignatte

 

 

Le monde en Corse sait aussi qu'elle est plutôt petite et qu'elle associe deux couleurs, le noir et le rouge. Mais qui est-elle réellement ? Est-elle seule à présenter ce danger extrême ? Où et comment vit-elle ? Pour les arachnologues, c’est Latrodectus mactans tredecimguttatus (Aranéide Théridiidé). Mieux connaître la Malmignatte: C’est une sous-espèce de la Veuve noire – ou Latrodecte - répandue dans toute l'Europe, l'Asie et l'Amérique du Nord. En France continentale, celle-ci se trouve dans toutes les régions du sud et remonte au nord le long du littoral La Veuve noire de Corse a la beauté du Diable. Aérienne, la Malmignatte affiche sur son abdomen le signal de sa dangerosité : un collier de perles rouges. Pour leurrer l’adversaire, certaines de ses consœurs inoffensives lui empruntent ses couleurs alors que d’autres, aussi dangereuses, n’ont pas l’élégance de la Malmignatte.

La femelle est relativement massive, de couleur noire. Sa taille est en moyenne de 14 à 15 mm, mais elle peut atteindre 17 mm en état de réplétion. Elle a un céphalothorax et des pattes uniformément noirs. Son abdomen globuleux et noir d'encre porte un nombre très variable de taches rouge vif sur le dessus, qui peuvent même être absentes en particulier chez les femelles adultes. Une tache rouge, qui a la forme d'un ovale étranglé en son milieu, est toujours présente sous l'abdomen, entre les filières et le pli épigastrique. Les pattes sont fortes pour une théridiidé, et portent très peu de soies (comme le reste du corps). Le mâle est beaucoup plus petit que la femelle (longueur : 7 à 9 mm), de couleur et de décoration semblable sauf pour ses taches qui peuvent être blanches ou rosées, parfois roses entourées de blanc. Son abdomen est cylindrique. La toile, très résistante et construite au niveau du sol, est constituée d'un réseau de fils sans plan apparent. Les cocons papyracés sont piriformes, blancs quand ils sont frais puis devenant jaunâtres, le plus souvent au nombre de deux, mais leur nombre varie de un à cinq.

Sur quelques 35000 espèces d'araignées présentes à la surface de notre planète, seule une dizaine est dangereuse. Sa piqûre est indolore. Cependant, son venin contient des latrotoxines qui diffusent rapidement dans l'organisme. Elles provoquent des douleurs musculaires diffuses, des contractures abdominales, des troubles de la pression artérielle et une sudation importante. Un traitement efficace existe: la personne qui a subi l'envenimation reçoit des sels de calcium sous perfusion. Sans traitement, les symptômes disparaissent après deux ou trois semaines laissant la personne affaiblie pendant plusieurs semaines encore. Les cas mortels sont très rares: ils concernent des enfants en bas âge ou des personnes présentant des troubles cardiaques.

 

barorng

Grand Calosome


Calosoma sycophanta

Grand Calosome

Un grand "Carabe" du Sud de la France mangeur de chenilles Calosoma sycophanta ou "Grand Calosome" : 30 mm, il grimpe sur les arbres (pins et chênes) en mai-juin se nourrissant, comme sa larve, de chenilles poilues nuisibles (Lymantriides et Processionnaires...);il est même utilisé en lutte biologique ! En forte régression !

 

barorng

 

Les mantes religieuses  A cantamessa

Nom: Mantis religiosa
Ordre: Mantoptères
Famille: Mantidés
Origine: Sud de la France

 

 

 (Crédit photo: Migué 2012 ) 

 

 Les mantes religieuses  A cantamessa Les mantes religieuses  A cantamessa Les mantes religieuses  A cantamessa

 

Habitat : Les mantes religieuses vivent dans un biotope plutôt chaud et sec, surtout dans des champs en pentes exposés au soleil.
Mode de vie : Cette espèce de mante reste souvent posée sur une herbe bien camouflée. La couleur de la mante varie selon la couleur du végétal sur lequel elle est (La mante peut être jaune, marron, verte et même rose). La mante religieuse se nourrit de sauterelles, de mouches, de grillons, de criquets et d autres insectes. En France on la rencontre principalement au sud et a l’ est.Les jeunes: A la naissance la petite mante est verte et minuscule. Dès les premiers stades les jeunes mantes se mangent entre elles pour survivrent. Puis elles commencent à s’ attaquer à des petits insectes comme les micros grillons ou les drosophiles.Femelle: La femelle mesure environ 7 cm et à de courtes antennes.
Elle possède une paire d’ailes lui recouvrant tout l’abdomen.
Elle a deux taches noires ainsi que de petits points blancs et jaunes sur ses pattes ravisseuses.
Male : Le male mesure environ 5 cm et possède une paire d’ailes.
Comme la femelle, il possède aussi taches noires et petits points blancs et jaunes sur ses pattes avant.
Ses antennes sont beaucoup plus longues que celles de la femelle.Accouplement : Il peut duré plusieurs heures. Apres quelques semaines la femelles qui c’ est fait féconder pond une oothèque.Oothèque: La femelle pond ses œufs dans une oothèque qui contient de 50 à 200 œufs . Elle mesure environ 5 cm et a une forme cylindrique . Elle est souvent disposée sous une pierre ou sous un morceaux de bois ou de branchage. Les nombreux alvéoles de l’ oothèque sont très utiles pour protéger les œufs des prédateurs, de la chaleur, du froid et de l’ humidité.Particularité:La mante religieuse étant carnivore, elle a des pattes ravisseuse très développées avec des épines dessus pour attraper leur proies.
La particularité de cette espèce est que la femelle mange le male après l’accouplement.

 

barorng

 

 

L'ORYCTES ou "RHINOCÉROS"

L'ORYCTES ou "RHINOCÉROS"  L'ORYCTES ou "RHINOCÉROS" larve de L'ORYCTES ou "RHINOCÉROS"

Oryctes nasicornis  male , femelle et larve.

 

 


Oryctes nasicornis est un gros coléoptère de la famille des Scarabaeidae (sous-famille des Dynastinae ) qui est répandu dans toute l'Europe (à l'exclusion des îles britanniques), et le bassin méditerranéen jusqu'au Pakistan. Brun rougeâtre, et d'aspect vernissé, il peut atteindre une taille de 40 mm. Le dimorphisme sexuel, voir ci-dessous, est très accusé, le mâle arborant une corne céphalique recourbée en arrière, d'où le nom de "rhinocéros" donné à l'espèce. Plus ou moins développé, cet attribut est en rapport avec la taille de l'insecte, et ce rapport morphologique est tout à fait comparable à celui qui préside au développement mandibulaire des mâles du Lucane cerf-volant (Lucanus cervus ).

 

 

barorng

 

 

Carausius morosus ou phasme morose

 

Carausius morosus ou phasme morose  Carausius morosus ou phasme morose

 

 Le phasme morose appartient à la classe des Insectes,  à l’ordre des Phasmoptères, au genre Carausius et à espèce morosus.
Décrit en 1901 par Richard Emmanuel Sinéty sous le nom Dixippus morosus, il est encore appelé Dixippe morose.
 
Originaire d’Inde, il effectue un développement à métamorphose incomplète qui se déroule en trois étapes : l'œuf, la larve et l'adulte.
Dès sa sortie de l'œuf, la larve ressemble déjà à l'adulte, excepté pour sa plus petite taille. Elle doit muer plusieurs fois au cours de sa vie avant d’atteindre le stade adulte.
L'adulte  mesure 10 à 12 cm de long. Son corps, bacilliforme, ressemble à une brindille de bois (on parle de mimétisme de forme) de couleur grise à gris-vert. Le phasme prend généralement la coloration du milieu dans lequel il se trouve au moment de la mue, la coloration générale varie en fonction de la température et de l’humidité (on parle de mimétisme de couleur).    Sa tête présente une paire d’antennes.
Son thorax porte trois paires de pattes filiformes qui peuvent se replier le long du corps. La face interne des fémurs des pattes antérieures est rouge vif. Il ne possède pas d’ailes.
Son abdomen comporte environ six anneaux et se termine par un organe de ponte.

 

 

barorng

 

Eresus niger ignicomis Simon (Eresidae)

 araignée Eresus niger ignicomis Simon  araignée Eresus niger ignicomis Simon araignée Eresus niger ignicomis Simon

Photos©Migué2012: du 09.08.2009 et du 12.06.2012 à "Carignelli" SPELONCATO


araignée Eresus niger ignicomis Simon araignée Eresus niger ignicomis Simon araignée Eresus niger ignicomis Simon araignée Eresus niger ignicomis Simon


araignée Eresus niger ignicomis Simon araignée Eresus niger ignicomis Simon araignée Eresus niger ignicomis Simon

 

Distribution:

L'espèce Eresus niger Petagna a une assez grande répartition dans toute la région méditerranéenne, mais aussi au nord de la chaîne alpine jusqu'en Angleterre et au Danemark. Trois sous-espèces (ou variétés ?) endémiques sont décrites sur les femelles, deux de Corse, une d'Espagne. Les mâles sont assez semblables. En Corse, la sous-espèce E. niger tricolor Simon a été récoltée à Vizzavona et Bastelica. E. niger ignicomis Simon, sujet de cette fiche, a quant à elle été décrite des Îles Sanguinaires et de Bonifacio, et a été récoltée tout récemment à Corte et Campitellu et le 09.08.2009 ainsi que le 12.06.2012 à Speloncato.

Description:

Cette araignée est remarquable par son très grand dimorphisme sexuel: La femelle atteint 25 mm de longueur. Le céphalothorax est noir, parsemé de soies gris clair à brun clair dans la forme continentale « standard », moucheté de blanc avec une ligne jaune longitudinale au-dessus des yeux médians, des dessins rouges sur les côtés, et des soies rouge vif dans la moitié basale des chélicères dans la forme montagnarde corse tricolor, ou encore parsemé de soies rouges, avec le front et les deux premiers tiers de chélicères rouge orangé dans la forme plus littorale ignicomis. Les pattes sont fortes, noires avec une pubescence gris clair à brun clair plus parfois des touffes de soies blanches pour la forme continentale, noires avec des petites touffes blanches à l'extrémité des fémurs et des autres articles antérieurs chez tricolor, noires avec des petites touffes rouges ou blanches à l'extrémité des articles antérieurs chez ignicomis. L'abdomen est massif, noir avec quelques soies claires à l'avant, parfois (forme ignicomis) avec des soies orangées à l'avant. http://norbert.verneau.free.fr/e_ereign.html

 

barorng


Les insectes - Diaporama

(Crédit photo: Mélanie)

 

melanie_photos

 

 

barorng